accident-de-circulation.com
+33 (0)4 93 95 25 53
info@redac-recours.com

Infos pratiques

  • Indemnisation victime
  • Indemnisation victime
  • Indemnisation victime

Victime d'un accident de la circulation ?

Vous n'arrivez pas à trouver les informations nécessaires concernant votre indemnisation ?

Retrouvez sur cette page infos pratiques, les questions, les conseils et les informations concernant votre accident de la circualtion

Si vous ne trouvez pas ce que vous recherchez, un de nos experts en recours indemnisation pourra certainement vous répondre gracieusement. N'hésitez donc pas à nous contacter !

Nous contacter

Foire aux questions - Indemnisation accident

J'ai eu un accident de la route, comment obtenir une indemnisation ?

Le parcours d'indemnisation du dommage corporel est long et fastidieux, il se déroule en plusieurs étapes :
  • la reconnaissance d'un droit à indemnisation en fonction des responsabilités,
  • l'évaluation médicale du préjudice corporel par des médecins experts,
  • le chiffrage de la totalité des préjudices liés à votre accident.

Le parcours d’indemnisation est difficile et doit respecter un certain nombre de règles de calculs. C'est pourquoi, il est indispensable de se faire assister par des professionnels spécialisés en dommage corporel tel que la société Redac-Recours.

Suite à un accident de la circulation, ma compagnie d’assurances me dit qu’il faut attendre le Procès-verbal d’accident de police (PV de Gendarmerie) pour connaitre les responsabilités, que puis-je faire pour accélérer la procédure ?

Les PV de police sont transmis au parquet dans un délai d’environ 6 mois à compter de l’accident. Le délai varie en fonction de la complexité de l’accident (nombre de véhicules, délit de fuite, etc…). Il est possible de relancer régulièrement dans un premier temps les autorités qui a entendu les parties en cause, et dans un second temps le procureur de la République. C’est votre compagnie d’assurance qui va être la première destinataire de ce document.

J'ai eu un accident de la circulation ou je suis en partie responsable, ai-je le droit à une indemnisation ?

Les conducteurs responsables même partiellement peuvent voir leur indemnisation diminuer en raison de leur faute. Chaque cas et diffèrent et demande une étude plus précise. Pour obtenir notre avis de professionnel en indemnisation corporelle, n’hésitez pas à nous contacter, nos avis sont gracieux.

Renversé sur un passage piéton, la compagnie d’assurances ne m’a toujours pas versé d’indemnisation, que puis-je faire ?

D’après la loi Badinter, une offre d’indemnisation définitive est possible à partir du moment où votre état de santé est consolidé. A partir de cette date de consolidation les compagnies d’assurances ont huit moins pour vous faire une offre ! En tant que piéton, vous pouvez réclamer une provision à valoir sur votre indemnisation définitive puisque vous êtes une victime protégée au sens de cette loi, alors que votre consolidation n’est pas acquise.

Suite à mon accident de circulation, le tiers n’a pas était identifié, comment obtenir une indemnisation ?

Vous pouvez tout de même prétendre à une indemnisation grâce au Fonds de Garantie Automobile dont le rôle est de pallier à la non- identification du tiers responsable. Dans votre cas d'accident de circulation, c'est le Fond de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO) qui peut interviendra et se substituera au tiers non identifier ou non assuré.

On me dit que je ne pourrai pas obtenir une indemnisation tant que je ne serai pas consolidé, qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela signifie que votre état de santé n’est plus susceptible d’évoluer, que ce soit en bien ou en mal. Il faut donc attendre cette date de consolidation pour que les médecins puissent connaitre la totalité de vos séquelles et ainsi pourvoir les évaluer sur des échelles et des pourcentages. Une fois ces séquelles stabilisées et évaluées, une offre définitive doit être chiffrée.

Victime d’un accident il y a quelques années et indemnisé à l’époque, aujourd’hui mon état de santé s'est aggravé, que puis-je faire ?

Si cette aggravation de vos séquelles est bien en lien direct et certain avec l'accident dont vous avez été victime à l’époque et que le délai de 10ans à compter de la date de la consolidation de l’aggravation et respecté. Alors il vous est possible de rouvrir votre dossier d’indemnisation corporelle en "aggravation". Vous pourriez alors prétendre à une nouvelle indemnisation. C’est donc à l'assureur ayant versé l’indemnité initiale qui sera appelé à indemniser l'aggravation.

Victime d’une agression physique, on me conseille d’aller devant la Commission des victimes d’infractions (C.I.V.I.) sans attendre le jugement de mes agresseurs ?

En effet, la procédure devant la C.I.V.I. est plus rapide et la décision est immédiate. C’est le Fonds de garantie qui prend en charge le paiement du préjudice évalué par cette commission.

Nos domaines d'intervention

Notre société est située à Valbonne entre Cannes et Nice, mais nous intervenons dans toute la France métropolitaine, ainsi qu'en Corse et en Outre-Mer. Nous défendons vos droits, dès lors qu'il faut apporter une réparation à un préjudice corporel. Nous sommes experts dans la réparation des préjudices corporels de la victime, de sa famille ou de ses ayant-droits

Pourquoi confier ses intérêts à Redac Recours ?

Redac-recoursLa victime d'un accident de la circulation doit s'abstenir de déléguer ses intérêts à sa propre compagnie d'assurance qui la demandera la plupart du temps d'accepter une offre qui ne correspond pas à une indemnisation juste et totale.

Redac recours est une société de gestion des sinistres corporels, capable de comprendre les problèmes particuliers de la victime, de sa famille et d'agir en conséquence.

Nous ne vous défendrons pas seulement contre l'auteur de l'accident de la circulation, mais également face aux assurances qui ont intérêt à transiger rapidement votre dossier et de minimiser le montant des indemnités.

Nous intervenons pour obtenir des provisions équitables pour la victime et ses proches, et la réparation intégrale des préjudices corporels causés par l'accident.

POUR NOUS CONTACTER